Accueil‎ > ‎

Reactions


Christine Bessonart'ek Idazten dauku / Christine Bessonart nous écrit:

Bonjour, 

concernant le thème de l'habitat mixe, des services et de la convivialité, une expérience a été mise en place à SAINT PEE SUR NIVELLE, par la précédente municipalité de concert avec l'Office 64.Cette solution me semble  très intéressante et relever de votre sujet. 

Cordialement 

Christine BESSONART.


Aline Burguete'k Idazten dauku / Aline Burguete nous écrit:

Nous  envisageons un groupe de réflexion et de créativité autour des questions suivantes : 

-        Quelles solutions alternatives pouvons-nous inventer collectivement

o    face à la solitude mal vécue par beaucoup de personnes célibataires, veuves, divorcées, séparées, dépendantes (âgées et/ou handicapées).

o    face aux actuelles maisons de retraite souvent déprimantes (casernes de luxe)

o    et face à la multiplication des maisons individuelles dévoreuses d’espace et ne favorisant guère le lien social : pensons cohabitation (beaucoup de personnes retraitées sont propriétaires de maisons à fort potentiel locatif)

-        La coopérative de logement serait-elle la bonne formule pour ce nouveau mode de résidence qui reposerait sur les principes suivants :

               se situer à proximité  d’une ville (à moins de 20 mn en voiture) voire en ville

              répondre à des normes écologiques exigeantes

              comporter des appartements privatifs et des salles communes(buanderie, garage à     vélos et voitures, salle avec équipements audio-visuels, salon avec tables de jeux, cheminée…)

            mutualisation de certains biens d’équipement ou de consommation

           mixité générationnelle et  entraide entre les jeunes et les moins jeunes

           échange de savoirs et savoir-faire

          gestion collective participative

          dialogue interculturel (basque, français, espagnol et autres…)

 

 - Coopérative de logement (locatif + accession à la propriété), à voir:

               . Comment favoriser le maintien à domicile des personnes âgées: www.la-croix.com

               . L'habitat groupé: www. habitatgroupe.org

               . Le village bleu à Dijon: www.bourgogne-santé-services.com

 

-         Comment les collectivités territoriales pourraient-elles encourager et soutenir ce  type d’habitat partagé ?

               . 1/  Les municipalités notamment rurales pourraient obtenir des subventions à l'aménagement du Territoire (lutte contre la désertification en  zones rurales) de la Région, du Département, de l'Europe "FSE", et peut être de l'ARS Aquitaine. Elles pourraient également faire valoir leur droit de préemption sur les biens immeubles inoccupés.

               .2/ Le concours bancaire (Crédit Mutuel, Crédit coopératif…) serait sans doute envisageable pour les municipalités propriétaires de terrain et parcelles constructibles dans le cadre de projets à caractère social et solidaire.

               3/ Outre la mutualisation de moyens, la gestion des biens immeubles et des services devra être confiée à un Organisme à but non lucratif de type associatif et autre SCOOP.

 

Autant d’idées à compléter et affiner avant de passer à une 2ème phase qui sera l’étude des conditions  et du coût de leur concrétisation. Si vous êtes intéressé par cette réflexion, faîtes-le savoir à Hemen. 


Yan Corboliou'k Idazten dauku / Yan Corboliou nous écrit :  

Yan Corduliou réagit à la contribution D'Aline Burguete

Nous  envisageons un groupe de réflexion et de créativité autour des questions suivantes : 

 Quelles solutions alternatives pouvons-nous inventer collectivement

o    face à la solitude mal vécue par beaucoup de personnes célibataires, veuves, divorcées, séparées,

o    face aux actuelles maisons de retraite souvent déprimantes

o    et face à la multiplication des maisons individuelles dévoreuses d’espace et ne favorisant guère le lien social 

 

Etudier :

- le réseau ACCORDERIE soutenu par la fondation MACIF en France et en provenance du        Canada :              http://www.fondation-macif.org/les-accorderies

                                            http://www.accorderie.fr/

 

              

- l’association LASAI sur Bayonne :

                              https://fr-fr.facebook.com/asso.lasai

 

               - Yann CORBOLIOU est en cours d’étude afin de déterminer si le territoire Pays basque serait                susceptible d’accueillir une ACCORDERIE. En cours de discussion avec :     

                                            Marie-Anne DELOBEL, chargée ESS GIP DSU Bayonne (Pépinière ESS en                                                 création sur Bayonne)

                                            Sandrine LACORNE, CBE de Seignanx

                                            Fondation MACIF

                                            Réseau ACCORDERIE France

 

 

 

-        La coopérative de logement serait-elle la bonne formule pour ce nouveaumode de résidence qui reposerait sur les principes suivants :

               se situer à proximité  d’une ville (à moins de 20 mn en voiture) voire en ville

répondre à des normes écologiques exigeantes

              comporter des appartements privatifs et des salles communes(buanderie, garage à     vélos et voitures, salle avec équipements audio-visuels, salon avec tables de jeux, cheminée…)

mutualisation de certains biens d’équipement ou de consommation

mixité générationnelle et  entraide entre les jeunes et les moins jeunes

échange de savoirs et savoir-faire

gestion collective participative

          dialogue interculturel (basque, français,espagnol et autres…)

          Comment les collectivités territoriales pourraient-elles encourager et soutenir ce  type d’habitat partagé ?

 

Etudier :

-Appel à Manifestation d’Intérêt sur l’innovation sociale 2014émise par le Conseil Régional d’Aquitaine.http://les-aides.aquitaine.fr/article1118.html

Repérer et soutenir les innovations sociales en Aquitaine
L’Appel à Manifestation d’Intérêt que lance le Conseil régional d’Aquitaine a pour objet d’identifier les projets d’innovation sociale en Aquitaine et de leur apporter une expertise et un soutien financier.

La finalité de cet AMI est de soutenir de nouvelles initiatives relevant de l’innovation sociale et de susciter de nouvelles pratiques innovantes au service des Aquitains dans un objectif de développement, de diffusion et de changement d’échelle des bonnes pratiques.

 

                     

-        Programme immobilier du COL : Les Terrasses de l’avenue à Anglet avec volonté de :

Mixer les générations et les CSP

Favoriser les liens sociaux inter-résidents

Créer des potagers partagés par les résidents

http://www.le-col.com/page.asp?ID=10